Bonjour me voici au bord de l'eau en plein mois d’octobre après une journée de travail. Il est 17 heures je vois un joli rayon soleil qui frappe sur un côté du plan d'eau c' est là que je décide de prendre mon matériel pour 3 heures de pêche au feeder. En arrivant sur mon poste, je décide de mettre quelques frondes de pellets caviar. Ce pellet qui a pour but de coller fort va libérer ses attractants le temps que je monte mes deux cannes feeders. Mon but , partir sur une méthode feeder avec un mélange de FORMUL'ONE et de PELLETS CAVIAR.

J'utilise un hameçon de 12 spécimen avec un FLASH-ONE qui sera additionné d'une goutte d’OVERDOZ INDIANA. Je tourne ma tête en regardant mon poste et la je remarque des marmites de bulles qui me donnent le sourire.

Je lance ma canne en douceur sur mon poste et mon instinct me dit de ne mettre qu'une canne sur le poste pour éviter de faire fuir le poisson avec le bruit. 15 minutes plus tard, ma canne se plie et le poisson part en furie, je ferre et là je suis tendu avec ce poisson qui prend le large. Au bout de 10 minutes de combat , je décroche ce poisson dans un herbier . Zut ! pas de chance mais on garde espoir il me reste 2 heures de pêche. Je remets ma ligne à l'eau avec la même préparation. Et là, plus aucune bulle sur le coup pendant 1 heure. Je décide de faire des rappels, une dizaine de pellets toutes les 5 minutes pour essayer de multiplier l'attraction sur mon coup.

Après une attente de 20 minutes , je vois des ramassages qui me redonnent le sourire et l'espoir de toucher un nouveau poisson.

L'attente fut courte et le poisson se laisse séduire directement par mon menu 4 étoiles. La canne se plie avec violence et là je pars en contact avec le poisson qui me fait un joli combat pour finir dans l'épuisette. Au total deux poissons touchés en moins de 3 heures de pêche, j'ai tiré mon épingle du jeu ce soir.

0